Élagage et abattage d’arbres

L’élagage consiste à tailler les arbres et à leur apporter les soins nécessaires pour qu’ils puissent prospérer dans les meilleures conditions. En pleine nature, les arbres n’ont pas besoin d’être élaguer et sont capables d’éliminer tout seul les branchages inutiles en les faisant sécher pour qu’ils puissent tomber au sol. L’élagage est néanmoins nécessaire dans les zones urbanisées et permet de mettre en sécurité ou d’adapter les proportions des arbres pour qu’ils puissent s’intégrer dans leur milieu de vie.
L’abattage fait également partie du métier d’élagueur et le démontage d’arbres est avant tout un travail dangereux pour l’arboriste. C’est un travail très technique qui demande bien souvent de faire de la rétention des branchages pour ne pas endommager les parties au sol.

Le dessouchage

Suite à un abattage, il est bien souvent nécessaire de devoir retirer les racines et la souche de l’arbre pour pouvoir replanter tout de suite derrière. Cette opération de dessouchage demande un matériel adapté pour pouvoir retirer efficacement la souche et ses racines soit à l’aide d’une rogneuse soit d’une carotteuse de souche.

Le haubanage

Le haubanage permet de solidariser des branches ou charpentières pour assurer leur maintien mécanique quand ces dernières sont fragilisées.

Cette solution peut permettre de conserver une partie d’un arbre endommagée et qui pourrait s’arracher et tomber.

La solidarisation s’effectue avec un hauban ou une tresse spécialement conçue à cet effet.

Les différents types de taille

La taille de formation

C’est sans aucun doute la taille la plus importante pour le développement d’un jeune arbre.
La taille de formation permet de régler l’architecture et le développement. Elle se pratique sur des branches de diamètre inférieur à 3 cm pour une meilleure cicatrisation en permettant à l’écorce de recouvrir rapidement la blessure.

La taille d’entretien

La taille d’entretien permet notamment de retirer les branches en trop dans le houppier et d’aérer l’arbre par la même occasion. Le fait d’éliminer les branches en surnombre va permettre à l’arbre de recevoir plus de lumière au cœur du houppier et de réduire la prise au vent, ce qui évitera la casse en cas de forts coups de vent.

La taille d’adaptation

Le Taille d’adaptation ou de restructuration va permettre d’adapter les proportions de l’arbre à son environnement. L’arbre pourra ensuite se developper dans de meilleures conditions en étant guidé par la taille.

La taille de conversion

Il arrive que les arbres soient élaguer pour des raisons esthétiques en voulant leur donner une forme particulière. C’est le cas de la taille de conversion qui va permettre par exemple de passer d’un arbre avec un port naturel à une taille en boule.